Droit des enfants


Les enfants méritent d’être pris en considération et protégés du fait de leurs vulnérabilités. Discrimination, mariage forcé, malnutrition et bien d’autres sont des fléaux qui enlèvent les enfants de leurs droits. C’est ainsi que l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une Convention internationale des droits de l’enfant en 1989. Celle-ci permet de porter un intérêt sur les droits fondamentaux des enfants. https://protection-enfants.ch/

Droits fondamentaux : jouer et s’amuser

Les enfants ont le droit de jouer, de se divertir et de s’amuser. C’est l’un des droits le plus important concernant les enfants. Ils doivent se détendre et se faire plaisir pendant leur jeune âge grâce à de multiples jeux qu’ils font en groupe ou en individuel. Les enfants n’ont pas le droit de travailler et de se charger d’une telle ou telle occupation professionnelle. Ils sont sous la responsabilité de leurs parents ou tuteur financièrement et émotionnellement. https://consultation-juridique.fr/

Un enfant doit être libre. Il faut l’aider à réussir dans ses initiatives individuelles à travers les jeux. Ces derniers permettent inconsciemment de développer les compétences de l’enfant, et même de l’aider à améliorer sa capacité intellectuelle.

Éducation  et  scolarité

Les enfants ont le droit d’être éduqués et d’être scolarisés dans un établissement d’enseignement. C’est le devoir fondamental des parents envers leurs enfants. Les parents ont des devoirs sur le plan physique et corporel, sur le plan spirituel ainsi que sur le caractère et le comportement de leur enfant. Ils doivent accorder à l’enfant toute l’affection, la tendresse, l’attention, mais surtout l’amour dont il a besoin pour son développement. Il est important également de permettre au petit d’avoir confiance en lui pour qu’il ait un sens des responsabilités. En plus de ceux-ci, les parents doivent surtout protéger leurs enfants en assurant leur sécurité, leur moralité et subvenir à tous leurs besoins. Il est indispensable d’avoir un certain contrôle sur la vie des petits que ce soit sous le toit familial ou à l’extérieur. Les devoirs d’éducation des parents leur donnent ainsi un droit de punition, mais à une certaine limite.

En outre, les enfants ont le droit à l’enseignement dans un établissement scolaire. Dans la plupart des pays occidentaux, l’enseignement scolaire est imposé aux parents dès que leur enfant a l’âge d’aller à l’école. Il faut inscrire les enfants à un programme scolaire bien déterminé pour que leur droit soit respecté http://www.juridique-assistance.fr/.

Protection sociale et sanitaire

À travers le monde, les droits des enfants ne sont pas respectés. Filles et garçons demeurent victimes des pires formes d’abus et de violences qui entraînent de lourdes conséquences sur leur avenir. Dans la Convention signée par 191 pays, il faudrait garantir une protection sociale et sanitaire à ces petits êtres. Au niveau du social, ils ont droit en premier lieu d’avoir un nom et une nationalité. https://www.connaitre-ses-droits.net/. Des programmes d’enregistrement des naissances sont mis en place pour permettre à chaque enfant d’avoir une existence légale. Ensuite, ils ont droit à la protection contre toutes les formes d’exploitation, la discrimination, l’enlèvement et la drogue. Au niveau de la santé, chaque enfant a le droit de bénéficier de soins ainsi que de traitements adaptés à son âge. https://www.aides-juridiques.fr/